• marinemelodieauteu

Retour de lecture #2 : Une couronne d'os et d'épines #PLIB2022

L'aventure du PLIB se termine avec une dernière lecture pour Mélodie. Cinq romans en lice, cinq univers très différents, cinq plumes à découvrir. Alors, pour qui ont voté les Clonettes ? Vous le saurez très bientôt !


Pour retrouver la chronique de Marine, c'est par ICI !

 

Auteur : Emily Norsken

Maison d'édition : Les trois nornes

ISBN : #ISBN9782492118043


Résumé : Servir le royaume qu’importe le prix, qu’importe le moyen.


Bien au Nord, sur le royaume de Cnàimh, les Dieux, les Anciens et le Os veillent. Le souvenir du roi Teodor dit le Boucher hante toujours ses habitants. Pour survivre aux hivers glacials du dieu Wyrn, ces terres doivent rétablir les alliances défaites sous la lame des conquêtes du feu dirigeant sanguinaire.


Nayla appartient au sang sombre, la chamane l’a désignée ainsi lors de son rituel de passage. Corbeau, elle devra devenir. Les Dieux ont décidé. Elle doit rejoindre cet ordre de femmes séjournant dans la forteresse Hvid Tand, pour devenir les yeux et les oreilles du roi des Os, Ingvar le Juste. Guidée par la Reine des Corbeaux, Frihër Agn, Nayla devient Nå, son héritière.


Nayla sera-elle prête à payer la somme demandée pour ce qu’elle désire vraiment ?

 

L'avis de Mélodie :


Même si la couverture est bien réalisée, elle ne m'avait pas tapé dans l'oeil, ce qui fait que je n'avais pas sélectionné ce roman au départ (eh oui, le visuel est important ;) )

Je suis toutefois contente que d'autres l'aient fait, car j'ai ainsi pu découvrir ce roman.


Tout d'abord, un mot sur la plume de l'auteure, qui est fluide, recherchées sans être lourde et très agréable. Les descriptions sont bien menées, les dialogues crédibles et le tout porte très bien l'ambiance générale du roman.


Nous suivons donc Nayla, jeune fille qui découvre (de façon peu ragoûtante, disons-le) qu'elle est stérile et doit donc quitter son village perdu pour rejoindre la capitale afin de prétendre devenir une Corbeau, une femme formée pour servir les intérêts du royaume. L'ordre même des Corbeaux ne vend pas que du rêve, soyons clairs. Certes, elles disposent d'un certain pouvoir, mais elles doivent user de leur charme et de tous les atouts dont elles disposent pour en bénéficier. La vie n'est pas rose pour les femmes, quel que soit leur statu. Certains aspects de la vie mis en avant dans ce roman sont durs et on se rend vite compte des côtés sombres de la société. En revanche, de nombreux thèmes sont abordés, et une multiplicité de personnages variés fait son apparition.


Nayla est un personnage auquel on s'attache vite, même si par moments on a envie de la secouer pour qu'elle ouvre les yeux. Elle suit aveuglément la voie qu'on a tracé pour elle, sans remettre en cause ce qu'on lui a appris ou lui demande. Pourtant, elle se rend compte que tout ne fonctionne pas comme il faudrait. Le récit est écrit avec son point de vue, ce qui fait qu'on a accès à ses sentiments et que l'on découvre donc ses amitiés et ses relations au fur et à mesure du récit, au fil de sa formation et des événements qui jonchent sa vie de Corbeau. On va de surprise en chagrin, ce qui renforce l'intrigue et nous donne envie de continuer.


Toutefois, même si l'univers est intéressant et riche, j'ai eu l'impression que le tout était un peu trop classique au départ, puis mou. Au final, quand on arrive à la moitié du roman, au moment où tout bascule pour Nayla, même si on a apprécié la lecture, on se rend compte qu'il ne s'est pas passé grand-chose et je fais partie des lectrices qui aiment quand ça va un peu plus à l'essentiel, ce qui fait que j'ai interrompu ma lecture à la moitié du roman. Si vous êtes fans des pavés, vous vous y retrouverez sans doute plus que moi, d'autant plus que ça reste dans tous les cas une très bonne lecture.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout